Hydratation cheveux crépus : notre guide !

Les cheveux crépus ne nécessitent pas les mêmes soins que les cheveux lisses. Ils ne poussent pas de la même manière, puisqu’ils poussent en spirale au lieu de pousser droit, en plus d’être plus fragiles et plus cassants. En effet, si vous vivez dans une zone tropicale, vos cheveux seront naturellement hydratés par l’humidité de l’air ; mais si vous vivez dans une zone tempérée, vos cheveux crépus auront tendance à se fragiliser sur les longueurs. Pour une chevelure crépue en excellente santé, il faudra donc les hydrater correctement ! Voici nos conseils sur l’hydratation des cheveux crépus.

A quelle catégorie de cheveux appartiennent vos cheveux crépus ?

Saviez-vous qu’on distingue plusieurs catégories de cheveux, dont les cheveux crépus ? En 1997, le coiffeur Andre Walker a mis au point une classification des cheveux en 4 catégories, chacune divisée en sous-catégories : 

  1. Les cheveux lisses 
  2. Les cheveux ondulés 
  3. Les cheveux bouclés 
  4. Les cheveux crépus 

Ainsi, on distingue 2 types de cheveux crépus : le cheveu crépu 4A, avec des boucles qui prennent la forme de S lorsqu’elles sont mouillées ; et le cheveu crépu 4B, avec des boucles en forme de spirales en « Z ». Le cheveu crépu 4A est un type de cheveu crépu doux et fragile, tandis que le cheveu crépu 4B est plus sec : il aura donc besoin de davantage d’hydratation pour rester doux et malléable.

L’hydratation des cheveux crépus au quotidien

Il est important d’hydrater quotidiennement ses cheveux crépus pour qu’ils restent malléables et donc plus faciles à coiffer et moins fragiles. Pour cela, tous les soins nourrissants sont les bienvenus : soins sans rinçage, après-shampoing, masque à laisser poser 10 minutes, bain d’huile à laisser poser toute la nuit… 

Pour le shampoing, privilégiez un shampoing pour cheveux secs, de préférence spécial cheveux crépus ou afro, sans sulfates et avec une formule douce et naturelle. Les shampoings enrichis en huiles naturelles et protéines végétales, comme l’huile de jojoba, l’huile d’amande douce, la  noix de coco ou le karité, sont l’idéal. 

Après le shampoing, appliquez sur votre chevelure une crème ou un baume pour cheveux crépus, pour faciliter le démêlage tout en hydratant vos cheveux. Laissez poser 5 minutes avant de rincer.

Pour un bain d’huile, préférez l’huile de ricin, qui va dompter les boucles et réparer les fourches ; l’huile de pépin de raisin, réparatrice et nourrissante ; l’huile d’amande douce, assouplissante et fortifiante ; ou encore l’huile de coco, qui va nourrir vos cheveux en profondeur et les rendre plus brillants.

Pour en savoir plus sur le soin de vos cheveux nous vous expliquons tout sur pourquoi utiliser de l’huile pour cheveux bouclés.

En revanche, tous les produits à base d’alcool ou les shampoings décapants sont à éviter, car ils ne sont pas adaptés aux cheveux crépus et ne feront que les fragiliser.

Nos astuces pour l’hydratation des cheveux crépus

Il existe quelques astuces pour rendre ces soins encore plus efficaces. Pour commencer, lorsque vous laissez poser un produit, posez une serviette chaude autour de votre tête afin de faciliter la pénétration des actifs réparateurs dans votre fibre capillaire en ouvrant les écailles. Eviter également d’utiliser des appareils comme un lisseur ou un sèche-cheveux, qui ont pour effet d’assécher encore plus le cheveu, de même que le défrisage et la coloration des cheveux. Si vraiment vous souhaitez réaliser des couleurs, alors espacez-les de 3 mois au minimum.

Dans le but de prendre soin de votre style capillaire sachez que vous pouvez colorer vos cheveux sans les abimer.

De plus, les cheveux crépus ne doivent pas être lavés trop souvent, contrairement aux cheveux lisses ou ondulés. On conseille en général un shampoing par semaine maximum. 

Autre astuce : ne coiffez jamais vos cheveux crépus à sec. En effet, les cheveux crépus ont une très faible capacité d’étirement (40 % contre 55 % pour les cheveux asiatiques), ce qui les rend très cassants. Pour vous coiffer, privilégiez une brosse à poils de sanglier ou un peigne avec de larges dents espacées.

Enfin, vous pouvez compléter votre routine d’hydratation capillaire quotidienne par la prise de compléments alimentaires ciblés, par exemple à base de levure de bière, réputée nourrissante et fortifiante.