Comment colorer ses cheveux sans les abimer ?

Les colorations classiques avaient tendance à fragiliser et abimer le cuir chevelu, voire à provoquer des allergies. Désormais, on se tourne vers des produits plus naturels et on adopte les bons gestes avant chaque coloration pour limiter les dégâts sur sa chevelure. Découvrez nos astuces beauté et lifestyle pour une coloration naturelle sans dommages. 

La coloration naturelle pour ne pas abimer ses cheveux

La coloration naturelle, c’est-à-dire fabriquée à partir de plantes, est idéale pour les personnes qui souhaitent teinter leur cheveux avec une teinte plus foncée, voire pour les personnes qui ont les cheveux blancs et souhaitent les couvrir. En revanche, il ne sera pas possible d’obtenir une décoloration parfaite avec une coloration naturelle car l’oxydant est toujours un produit chimique !

Il existe une grande variété de pigments végétaux : le henné (pour les cheveux roux et bruns), la poudre d’indigo (pour foncer les cheveux et donner des reflets bleutés)… 

Contrairement à la coloration chimique, les pigments utilisés pour la coloration naturelle vont enrober le cheveu au lieu de remplacer nos pigments naturels. On va donc se retrouver, en prime, avec des cheveux renforcés et plus volumineux : en plus de ne pas abimer les cheveux, la coloration naturelle agit également comme une couche protectrice !

Cette coloration a l’avantage de ne pas abimer le cuir chevelu ou la fibre capillaire. Par contre, elle est plus longue puisqu’elle nécessite d’ouvrir les écailles du cheveu et de le pré-pigmenter avec les pigments végétaux, avant de pouvoir enfin appliquer la coloration. Il faudra ainsi prévoir environ 2h30 pour une coloration.

Sachez que si vous souhaitez éviter les produits chimiques pour votre coloration, c’est également le cas pour le défrisage naturel.

Ne pas abimer ses cheveux avec une coloration chimique, c’est possible ?

Opter pour une coloration radicale impose de passer par la coloration chimique, ce qui va forcément fragiliser la fibre capillaire en la desséchant. Toutefois, de nouvelles techniques sont sans arrêt mises au point et perfectionnées, comme le protocole Olaplex développé aux Etats-Unis, qui prévient la casse des ponts disulfures (qui assurent le lien entre les protéines de kératine) et peut même les remplacer. Comme la coloration naturelle, la pose sera plus longue. 

De même, le système SmartBond développé par L’Oréal Professionnel repose sur l’ajout d’acide maléique, une molécule qui va protéger les ponts disulfures pendant la coloration.

Coloration : les erreurs à ne pas faire pour protéger ses cheveux

Si vous optez pour une coloration chimique classique, il existe quelques astuces pour protéger cvos cheveux avant une coloration. Pour commencer, évitez d’appliquer sur vos cheveux des produits capillaires riches en silicone durant les quelques jours précédant votre coloration : le silicone va emprisonner la fibre capillaire et va empêcher la coloration de bien prendre. Vous devrez donc la renouveler plus rapidement, ce qui va abimer encore plus vos cheveux.

Vérifiez donc bien la composition des produits que vous achetez, y compris votre colorant si vous le faites chez vous : les produits contenant de l’ammoniac sont à bannir car cet élément chimique va considérablement abimer les cheveux.

Ensuite, que vous fassiez votre coloration en salon ou chez vous, pensez à ne colorer que les racines pour faire le raccord avec les cheveux déjà colorés et ne pas les fragiliser encore plus. Lavez vos cheveux avec des shampoings pour cheveux colorés, qui vont protéger la couleur et réparer vos cheveux, et hydratez-les bien, surtout si vous utilisez un lisseur ou un sèche-cheveux. Utilisez de préférence des produits professionnels et effectuez un soin au moins 1 fois par semaine !

Enfin, si vous optez pour des produits naturels, vérifiez toujours la composition du produit. Une marque a le droit d’indiquer que son produit est naturel du moment qu’il contient plus de 10 % d’ingrédients végétaux !

Prendre soin de ses cheveux après une coloration est primordial si vous souhaitez conserver toutes leurs propriétés ! Les cheveux bouclés demandent davantage d’entretien. Découvrez pourquoi il faut utiliser de l’huile pour cheveux bouclés.