• Home  / 
  • Animaux
  •  /  Pourquoi mettre son chien en cage d’intérieur ?

Pourquoi mettre son chien en cage d’intérieur ?

Marre du bazar qu’occasionne votre chien en votre absence et vous ne savez plus quoi faire pour qu’il cesse de tout détruire et d’aboyer ; en quête de solution, vous avez un temps envisagé de recourir à une cage pour chien. Mais, vous n’avez pas l’assurance que mettre votre chien en cage soit efficace et sans danger. Vous vous demandez donc s’il est vraiment conseillé de mettre votre chien en cage. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir.

La cage d’intérieur à tout prix ?

Ne prenez pas la cage comme un objet de torture ; vous devez le transformer en un espace merveilleux où votre chien pourra s’épanouir et profiter de bonnes expériences ; optimisez l’utilisation que vous en ferez.

La cage doit être perçue comme un abri sécurisé pour votre chien. Elle protège le chien des offensives de toutes personnes ou animaux étrangers, mais aussi de ses incessantes ballades afin que vous ne soyez pas toujours là à le surveiller. En plus, la cage limite l’accès de votre chien à tous vos objets qu’il pourrait sans doute détruire. C’est aussi une sorte d’accessoire éducatif pour le discipliner et éviter qu’il fasse ses besoins partout en dehors du pipi pad.

La cage est le refuge de votre chien. Toutefois, ce n’est pas la solution sine-qua-none pour votre chien. En effet, bien qu’ayant besoin d’un coin à lui où il s’isolera, il n’est écrit nulle part que ça doit être automatiquement la cage. Il peut aussi apprécier un coussin ou un coin de sofa à condition de bien les aménager.

Mettre son chien dans une cage : sous quelles conditions ?

Cette solution doit se faire graduellement. Premièrement, analyser ce qui peut justifier le fait que votre chien soit anxieux et agité lors de vos absences. Avec le soutien d’un dresseur de chiens, l’habituer à la cage exige de choisir une cage pour chien qui lui corresponde. Optez pour une cage de bonne taille afin qu’il soit libre et ne sente pas qu’il est en prison.

Occupez-le avec de nombreux jouets et des friandises pour chien. Aménagez un espace confortable où il passera des instants agréables sans remarquer votre absence. Pour ce faire, l’idéal serait un coussin douillet.

L’une des voies salutaires est d’apprendre à votre chien que la cage est agréable

En plus des friandises et jouets en tout genre, laissez sa porte ouverte ; ce n’est qu’après que vous lui apprendrez à rester enfermé quelques minutes dans sa maison et l’élément qui va le convaincre est un os à mâcher.

Avec le temps, augmentez la durée du temps qu’il passe dans la cage. Mais ce sera fait en fonction de son anxiété.

Le recours à la cage : le timing idéal et les erreurs à éviter

La cage sera aussi utile lors de votre présence. Elle pourra rester ouverte pour ne pas limiter sa mobilité. Vous pourrez trouver une cage pour chien pas chère et lui offrir un espace de vie agréable.  

L’une des erreurs à ne jamais commettre est de laisser un chien enfermé plus de 3 ou 4 heures. Il va aimer sa cage s’il se promène énormément et joue beaucoup. Cela va le fatiguer et il n’aura qu’une envie, celle de se reposer, ce qui va le détendre.