Optimiser son budget sans (trop) se prendre la tête

Peu de gens aiment faire leur compte et établir un budget. Pourtant c’est le secret de ceux qui vivent sereinement leurs finances personnelles.

Pourquoi établir et suivre son budget

Si vous vous naviguez à vue, vous terminez probablement à découvert au moins un mois sur deux. A priori, tant que vous ne dépassez pas votre autorisation, pas de problème majeur. Pourtant, en procédant ainsi vous engraissez votre banquier qui prélève des frais chaque mois. Faites le total sur une année ou même les cinq dernières, cela devrait déjà vous motiver. Cette somme serait bien mieux dans votre poche!

Suivre votre budget doit donc vous permettre avant tout d’équilibrer entrées et sorties d’argent. Les avantages sont énormes :

  • Avoir un rapport serein avec votre compte bancaire
  • Optimiser votre manière de dépenser pour pouvoir faire le maximum avec ce que vous avez 
  • Pouvoir réaliser des projets à moyen et long terme

Lister les entrées et les dépenses

Rassurez vous, pas besoin de se lancer dans de la comptabilité avancée. La première chose à faire et d’éditer vos relevés de compte sur les six derniers mois. C’est le seul moyen de ne rien oublier.

Répartissez vos lignes d’entrées en fonction de leur type. Elles peuvent être fixes, c’est à dire que vous les retrouverez tous les mois. Vous mettrez dans cette catégorie votre salaire, les allocations, dont le montant est le même tous les mois. Vous mettrez à part les entrées variables (remboursements soins, ventes d’occasion…). Si vous pouvez les anticiper en début de mois c’est l’idéal mais ne les comptez pas dans la création de votre budget général.

Procédez de la même manière avec vos dépenses. Répartissez les tout d’abord par poste : logement, courses, transport, loisirs, … Ensuite attribuez leur une étiquette selon que leur montant est fixe ou variable. Précisez ensuite si ces dépenses sont incompressibles ou optionnelles. Ainsi votre loyer est fixe et incompressible tandis que votre abonnement à la salle de sport est fixe et optionnel. On distingue ainsi les dépenses sur lesquelles on peut agir.

Etablir un budget équilibré

Vous êtes maintenant prêts pour la phase d’analyse. Evidemment la répartition change en fonction de la composition de votre foyer mais globalement, l’idéal est :

  • 50% pour les besoins vitaux
  • 30% pour se faire plaisir
  • 20% pour épargner

Dans un premier temps, situez vous par rapport à cet objectif d’équilibre. Vous pouvez ainsi visualiser les postes en excès puis chercher à l’intérieur de chaque catégorie ce qui est optimisable. 

Il est difficile d’agir sur son loyer sans déménager. En revanche on peut agir sur presque tous les autres postes. On peut limiter ses dépenses ou augmenter ses revenus. Je vous conseille un site plein d’astuces et de conseils sur ce sujet: http://latireliredececile.fr/

Epargner

Il y a les fourmis et il y a les cigales. Et une cigale se dit : si je finis le mois à zéro, tout va bien. Et pourtant! Paradoxalement, épargner est le meilleur moyen de profiter de la vie. Sans épargne il n’y a que le quotidien et les petits écarts qui passent dans un budget mensuel. Et au premier imprévu, c’est la crise financière avec sont lot de restrictions et d’insomnies.

Si vous voulez avoir des projets et surtout les réaliser, il faut anticiper. De nombreux conseillers en finances personnelles considèrent qu’épargner c’est se payer soi même. En effet c’est la seule part du budget que l’on se verse à soi. 

Pour épargner il faut anticiper. Se dire que l’on mettra de côté “ce qu’il reste” en fin de mois s’avère toujours inefficace. Puisque vous avez établi ET optimisé votre budget, vous pouvez établir un montant à épargner chaque mois et le virer sur votre compte annexe en début de mois. 

Et voilà pourquoi et comment établir un budget et faire vos comptes est en réalité le premier pas vers la réalisation de vos projets et de vos rêves 🙃