Comment bien se protéger du soleil ?

Comment se protéger naturellement du soleil : des crèmes solaires à utiliser soi-même aux conseils pour éviter les coups de soleil et conserver une peau saine et hydratée même en été.

Certaines personnes considèrent les crèmes solaires et la protection solaire comme de véritables poisons à étaler sur la peau. C’est pour ces personnes que nous allons voir aujourd’hui comment se protéger du soleil sans crème et de manière naturelle.

Comment se protéger du soleil, les conseils

On ne peut pas se protéger du soleil et se faire bronzer sans utiliser de filtres solaires. Les rayons UV sont très nocifs pour la peau… pensez que dans les laboratoires de génétique, ils utilisent les rayons UV pour déclencher des mutations génétiques dans les cellules !

Cela dit, ne prenez pas à la légère l’idée d’utiliser des crèmes protectrices. Se protéger du soleil sans crème n’est pas possible, à moins de vouloir passer la journée sous un parasol.

  • La crème solaire doit être appliquée au moins une demi-heure avant l’exposition et renouvelée pendant la journée, en particulier après le bain et la douche.
  • Il est important de fournir à la peau une hydratation adéquate. Manger des aliments riches en vitamine C, vitamine E, bêta-carotène.
  • Faites attention aux médicaments. Si vous prenez des antibiotiques, des antihistaminiques ou de la cortisone, vous feriez bien d’éviter toute exposition au soleil.
  • Pour soulager la peau et prévenir les démangeaisons et les rougeurs de la peau, il ne faut pas négliger l’application d’un bon après-soleil naturel comme une huile végétale très hydratante. Essayez l’huile d’amande douce !
  • Mettez de la crème solaire même si c’est une journée nuageuse, les rayons UVA et UVB pénètrent également dans les nuages.
  • Si vous voulez bronzer sainement, vous devez vous exposer au soleil progressivement, en évitant toujours les heures de pointe (12 à 16 heures). Une exposition progressive doit également être protégée.
  • Portez toujours des lunettes, un chapeau et, pour les enfants, des T-shirts de couleur claire ou même un maillot de bain anti-UV.

Huile d’amande douce

Une bonne façon de se protéger du soleil est de rester hydratée. N’oubliez pas de prendre la bonne quantité d’eau et d’appliquer des huiles hydratantes. Nous avons mentionné plus tôt l’huile d’amande douce naturelle.

Parmi les différents produits, nous signalons l’huile d’amande nourrissante de la ligne “Bioeco” fabriquée en Italie, à utiliser comme après soleil à appliquer après la douche, la peau étant encore humide. Ce produit peut être acheté dans les pharmacies ou sur Amazon, au prix de 15,99 euros avec livraison gratuite. Pour toutes les informations, veuillez-vous référer à la page Amazone : Huile d’amande naturelle.

Crèmes et filtres solaires naturels

Disons tout de suite qu’il est difficile de se protéger naturellement du soleil sans recourir à des produits chimiques. Cependant, la bonne nouvelle est qu’il existe sur le marché des crèmes solaires à base de filtres naturels qui se vantent d’une bonne efficacité et que ceux qui ne veulent pas passer par les rayons de la pharmacie, peuvent préparer chez eux une crème solaire à base d’aloe vera.

Il existe sur le marché des lotions contenant des écrans solaires naturels ou minéraux qui excluent complètement les filtres chimiques contenus dans les écrans solaires classiques. Les filtres naturels n’absorbent pas les rayons du soleil (comme le font les filtres chimiques), mais les réfléchissent en fonctionnant comme un miroir.

La “réflectivité” des rayons du soleil n’est pas de 100% mais est telle qu’elle protège la peau du soleil de manière naturelle. Parmi les marques présentes sur le marché, quatre répondent aux critères “Bio”.

  • Eubiona
  • Lavera

Filtres solaires naturels, avantages

Les principales caractéristiques des lotions que nous venons de mentionner sont les suivantes :

Absence totale de filtres chimiques.

Absence totale de colorants, de parfums ou de conservateurs synthétiques.

Pour la production n’est pas utilisé la nanotechnologie, pour cette raison, ils sont des filtres qui ne pénètrent pas la peau, mais seulement créer une couche de protection non invasive.

  • Ils ne contiennent pas de PEG.
  • Ils ne contiennent pas de parabènes ni d’autres dérivés du pétrole.
  • Ils sont composés d’ingrédients 100% naturels.
  • Il s’agit de produits biologiques certifiés ECO-CERT ou NA-TRUE.

Rayons UV, dommages cutanés

Les rayonnements lumineux, ceux qui, pour parler franchement, donnent de la couleur aux objets, ont des longueurs d’onde allant de 560 à 760 nm. Le rayonnement est ainsi : plus la longueur d’onde augmente, moins il peut transmettre d’énergie. Les rayons UV peuvent transmettre beaucoup d’énergie.

Les rayons UV ne tombent pas dans le champ visible et ont des longueurs d’onde de 10 à 400 nm (y compris les UV poussés). Dans cette gamme de longueurs d’onde, il y a le pic d’absorption (260 nm) des bases azotées de notre ADN qui provoque des mutations génétiques et cela explique le danger des rayons UV.

Heureusement, la longueur d’onde des rayons UV qui provoque cet effet est rare sur Terre car son atmosphère la bloque grâce à la couche d’ozone qui nous protège. La couche d’ozone, en fait, peut être considérée comme un épais filtre solaire naturel qui nous protège des rayons UV et rend possible la vie sur notre planète.

Malgré ce grand filtre solaire naturel, le soleil reste l’un des principaux facteurs de risque en matière de cancer de la peau. Toutefois, une exposition excessive aux rayons UV reste l’un des principaux facteurs de risque de développement du cancer de la peau et est certainement un facteur de vieillissement prématuré de la peau.

Pour plus d’informations, veuillez consulter les lignes directrices du ministère de la santé sur les vagues de chaleur et les risques pour la santé de la peau.